arrow_backRetour aux nouvelles
Alors, comment ça se passe au bureau ?

Alors, comment ça se passe au bureau ?

Publié le 20 mai 2020

Cet article est rédigé à la suite de l’apéro virtuel de la communauté Xn «Spécial employés», élaboré en collaboration avec Mangrove et tenu le 13 mai 2020.

Si le quotidien d’un entrepreneur de la créativité numérique est alourdi par la pression de garder son studio à flot, celui de ses employés comporte, lui aussi, son lot de défis. 

Enfiler les visioconférences l’une après l’autre, dans le brouhaha familial ou le silence lourd de la solitude. 

Se sentir redevable de rester productif dans un environnement d’incertitudes, de remplir efficacement les heures pour lesquelles il y a toujours (heureusement) rémunération. 

Évoluer dans une équipe de travail où les rôles fluctuent au fil des jours, selon l’actualité.  

Communiquer dans des circonstances où la spontanéité de prise de parole est reléguée aux oubliettes. 

Et constater, plus que jamais, que vie personnelle et professionnelle font presqu’un. 

Comment est-ce que ça pourrait aller mieux ? 

À travers une discussion avec les équipes des entreprises de la créativité numérique, il apparaît évident que le télétravail pèse, et peut-être plus que vous le pensez. Afin d’adoucir le quotidien de vos équipes, il convient de se poser quelques questions.

  1. Quel est l’objectif de la rencontre ? 
    Souhaitons-nous prendre des nouvelles, papoter à propos du quotidien, discuter de l’avancement d’un dossier ou régler une question urgente? Déterminer ces facteurs au préalable est permet à tous de se préparer et d’arriver avec un état d’esprit approprié. Bonus : nommer un gardien de l’intention, qui sera responsable de ramener l’équipe à l’ordre si les discussions se dispersent.  
  1. Ce rendez-vous est-il nécessaire ? 
    Nos journées étant ponctuées de rencontres prévues ou spontanées en visio, il peut être intéressant d’épurer la quantité et de miser sur la qualité, afin de minimiser la «Zoom fatigue». 

Vous ne connaissez pas encore la «Zoom fatigue» ? Apprenez-en plus ici.  

  1. Suis-je en mesure d’assurer une bonne qualité de présence lors de ma rencontre ?
    La qualité de présence consiste à être là, de corps et d’esprit et dispos. Travailler sur autre chose pendant la rencontre, se faire à manger, écouter le point de presse du ministre ou flâner sur son fil Instagram sont des actions qui contribuent à amoindrir notre qualité de présence. 
  1. Suis-je au fait de comment vont (réellement) mes collègues ? 
    Puisque tout le monde répond poliment par l’affirmative à la question « comment ça va? » et que la lecture du non verbal est quasi-inexistante, il peut être complexe de savoir comment va réellement l’équipe.  Prévoir des rencontres en format un à un peut être bénéfique pour prendre le pouls de l’humeur de votre équipe. 

Et petit à petit… ça va aller un peu mieux.