arrow_backRetour aux nouvelles
Xn Québec émet des recommandations relatives à la crise de la COVID-19

Xn Québec émet des recommandations relatives à la crise de la COVID-19

Publié le 26 mars 2020

Xn Québec joue un rôle très actif en cette période de crise pour l’industrie de la créativité numérique québécoise. Nos membres sont évidemment très affectés par les effets de cette pandémie. L’équipe de Xn Québec tient à accompagner les entrepreneurs du secteur en créant des bottins de ressources, des ateliers de discussion, et ce,  tout en documentant les répercussions en temps réel. 

En date du 24 mars, voici le constat qui a été monitoré par le sondage fait en collaboration avec La Piscine.

  • 65% des entreprises de moins de 25 employés ont déjà commencé  à mettre des employés en chômage et 73% à ne pas renouveler des contrats avec leurs pigistes.
  • À ce jour, 80% des entreprises ont enregistré au moins 20% de pertes financières;  40% d’entre elles constate déjà une baisse de revenus se situant entre 40% et 75%. Dans la grande majorité des cas, ce sont des contrats annulés, ici et à l’international.
  • 64% des entreprises sont à réduire les salaires de leur équipe de direction et/ou de leur dirigeant.
  • 55% des entreprises n’ont pas de fonds de prévoyance.
  • 81,6% des entreprises ont déjà ou auront des enjeux de trésorerie d’ici la fin du trimestre en cours.
  • Les entrepreneurs sont anxieux, car ils se sentent très isolés et ne sont pas outillés pour gérer cette crise.

Devant ce constat de très grande précarité de nos entreprises, nos recommandations se situent donc à très courte échéance:

Xn Québec recommande donc : 

  • L’attribution de prêts ou de subventions d’urgence aux entreprises pour compenser la perte de revenus et aider au fond de roulement. Afin de ne pas affaiblir les entreprises à moyen et long termes, nous recommandons un montant minimal de 25 000 $.
  • Des subventions salariales permettant aux entreprises du secteur de conserver leurs employés malgré la baisse temporaire de travail. Les entrepreneurs ne souhaitent pas licencier leurs employés, car cela pourrait avoir une grosse incidence sur la reprise de leurs activités futures.

Nous espérons fortement que des mesures de soutien pour aider à la gestion des liquidités et des salaires soient mises en place rapidement afin d’aider concrètement le secteur de la créativité numérique. Ce constat évoluera au fil des prochaines semaines et nous continuerons à mesurer l’évolution de ces indicateurs.