arrow_backRetour aux nouvelles
Xn Québec réagit à la mise à jour des principes directeurs du Fonds des médias du Canada

Xn Québec réagit à la mise à jour des principes directeurs du Fonds des médias du Canada

Publié le 2 avril 2020

Le 1er avril 2020, le Fonds des médias du Canada mettait à jour les principes directeurs de certains programmes. Xn Québec se réjouit de ces nouvelles modifications et constate que le FMC tient compte des besoins des producteurs d’expériences numériques, tout en faisant un pas de l’avant en ce qui concerne les conditions de financement de l’industrie de la créativité numérique.

Projets expérimentaux et viabilité financière

D’une part, il y aura moins d’attente sur la viabilité financière des projets expérimentaux. En effet, le Programme d’innovation sera renommé Programme d’innovation et d’expérimentation et sa grille d’évaluation mettra encore plus l’accent sur les critères « Innovation, créativité et avancement » et « Équipe », dont les pondérations seront augmentées. Ainsi, la pondération des critères « Viabilité financière » et « Positionnement stratégique et mise en marché » sera diminuée. Cette mesure augmentera la capacité des entreprises d’ici à innover et à conserver notre positionnement en tant que leader en création numérique sur la scène internationale.

Également, on constate une grande simplification dans la politique de récupération. Celle-ci donne plus de latitude aux entreprises pour l’amélioration en continu d’une production et réduit de beaucoup la complexité administrative. Selon les modèles d’affaires des projets, cette modification risque d’être appréciée par les producteurs.

Mesure incitative pour la production régionale 

Xn Québec note aussi une forte volonté de valorisation des studios et des productions situés en région et s’en réjouit pour ses membres en région. En effet, 40 % du budget du Programme de conceptualisation seront exclusivement réservés aux projets qui satisfont à la définition de « Projet régional ».

Des points à améliorer

Xn Québec avait précédemment demandé l’élargissement des critères d’admissibilité afin de permettre l’accessibilité des producteurs ayant déjà bénéficié d’une aide du FMC au programme de conceptualisation. Toutefois, il s’avère que cette recommandation n’a pas été mise en place. Il sera essentiel, dans les prochaines consultations, de poursuivre la discussion au sujet des besoins d’aide en écriture pour le développement de bonnes propriétés intellectuelles.