arrow_backRetour aux nouvelles
UN PREMIER PROFIL SUR L’INDUSTRIE DE LA CRÉATIVITÉ NUMÉRIQUE

UN PREMIER PROFIL SUR L’INDUSTRIE DE LA CRÉATIVITÉ NUMÉRIQUE

Publié le 16 mai 2019


Dans la foulée de la 10e édition du concours, Xn Québec (l’Association des producteurs d’expériences numériques) s’est associée à l’Alliance numérique et à COOP La Guilde pour réaliser une étude dressant le premier profil de l’industrie de la créativité numérique du Québec.

Le mandat : délimiter les contours de l’industrie, évaluer son importance économique au Québec et en identifier les principaux besoins et enjeux. Les résultats sont saisissants et démontrent l’importance de cette industrie effervescente.

Elle contribue à la hauteur de 5,437 milliards de dollars (G$) à l’économie canadienne, et à 1,128 G$ à l’économie québécoise et a connu une croissance cumulée de 62 % entre 2010 et 2016. Versatiles, les entreprises fonctionnent selon un modèle hybride entre production originale et production de service : 38 % ont ainsi pu s’autofinancer. En effet, 35 % d’entre elles se consacrent à une seule activité, principalement celles dans les secteurs du jeu vidéo et des activités de communication corporative (production vidéo, communications et marketing), tandis que 22 % maintiennent cinq activités ou plus.


▶︎ Lire le sommaire de l’étude

▶︎ Consulter l’étude complète (pdf)


Enfin, sans surprise, l’enjeu principal identifié par les répondants est celui du financement de la propriété intellectuelle et du recrutement d’une main-d’œuvre spécialisée. Ce défi s’exprime tant en termes de recrutement que de rétention et de formation.

Cette étude a été préparée par Yuani Fragata et Francis Gosselin (Groupe Sage) et Danielle Desjardins (La Fabrique de sens) pour le compte de Xn Québec et est réalisée grâce au soutien financier d’Export Québec, de la Ville de Montréal et du Fonds des médias du Canada.